oiseau mauvaise augureAlors, oui, je sais, je suis en retard dans mes lectures. Deux autres livres de cette série m'attendent déjà...

Quatrième volet des aventures d'Erica Falck, je trouve que jusqu'à présent, ce livre est peut-être le moins réussi. J'avais beaucoup apprécié « Le tailleur de pierre », précédent opus dont l'histoire était bien ficelée.

Celui-ci est plus léger au niveau de l'intrigue, on devine rapidement qui est le tueur. La trame est assez grossière. Quant à la critique sur la télé-réalité, je sais que dans les pays nordiques, c'est certainement encore plus trash qu'en France, mais j'ai trouvé les personnages très caricaturaux. Erica est ici au second plan. Mais peut-être est-ce nécessaire d'étoffer les autres personnages pour les prochains livres.

Il faut néanmoins lire ce livre pour pouvoir suivre l'évolution de chaque personnage récurrent au fil des livres. Et cela reste tout de même une lecture sympa, ne serait-ce que pour se sentir un peu en Suède (qui est aussi l'un des pays où je rêve d'aller)...

La fin de «L'oiseau de mauvaise augure » annonce déjà l'intrigue de « L'enfant allemand ». Je suis contente de pouvoir lire la suite immédiatement. Je vous en parle très rapidement...

Actes Sud - actes noirs - 365 pages

 

challenge thriller