homme-de-la-montagne_maynardQuatrième de couverture :

Eté 1979, Californie du Nord. Rachel, treize ans, et sa soeur Patty, onze ans, se préparent à passer leurs deux mois de vacances à vagabonder comme d'habitude dans la montagne. Livrées à elles-mêmes, sous l'oeil aimant mais distant d'une mère neurasthénique depuis son divorce, assurées de la tendre indulgence d'un père, le flamboyant inspecteur de police Torricelli amoureux de toutes les femmes - ses filles y compris -, les deux gamines inséparables rêvent aussi, tout en écumant la campagne, de l'inattendu qui pimenterait leur existence.

Et l'inattendu arrive. Horrible, cauchemardesque, une succession de meurtres dont les victimes sont des jeunes femmes, tuées dans la montagne... Des drames aux rebondissements ahurissants, qui vaudront au séduisant inspecteur, chargé de l'enquête, et à ses gamines à l'imagination fervente, un humiliant échec.

Cet échec, Rachel, devenue trente ans plus tard une romancière célèbre, le raconte, ainsi que l'été qui a bouleversé leurs vies. Elle s'est donné pour mission de retrouver le tueur, et la parution de son récit précipitera le dénouement de ce captivant roman.

Mon avis :

C'est désormais sûr et certain, Joyce Maynard fait partie de mes auteurs favoris. J'ai une nouvelle fois adoré la lire.

Tout y est, les souvenirs d'enfance comme nous pouvons tous en avoir, une sorte de nostalgie heureuse du temps passé, et un regard sans concession sur les parents. Quant à l'intrigue, elle est tellement prenante que ce roman frôle le polar.

A lire, à lire, à lire !!!

C'est pour l'instant mon coup de coeur de la rentrée littéraire.

NB : comme prévu, l'année va être dense et intense. Je ne suis pas certaine de pouvoir poster régulièrement des avis. Je réfléchis à des billets "petit format", comme celui ci-dessus.

Editions Philippe Rey - 314 pages