les leiux sombresQuatrième de couverture :

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ss deux soeurs sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police : son frère, âgé de quinze ans. 

Vingt-cinq ans plus tard, alors que Ben est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association passionnée par l'affaire, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c'est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu'une vérité inimaginable commence à émerger...

 Mon avis :


Ma première rencontre avec Gillian Fynn a eu lieu lors de la lecture du polar "Les Apparences" dans le cadre du Prix Elle. Il avait d'ailleurs remporté le prix.

Ici, l'intrigue est plus noire, plus sombre. On plonge dans l'Amérique pauvre du Middle West des années 80. Les personnages sont dépeints sans concession. J'ai aimé que l'héroïne ne soit pas une pauvre petite fille riche et qu'elle soit devenue une personne peu aimable. Cela bouscule un peu les codes du genre !

L'intrigue est très bien ficelée, sans longueur, ni fausse note. Je lirai aussi "Sur ma peau", de cette auteur.

Editions Le livre de poche - 510 pages