l'interprétation des peursJe ne veux pas trop en dire pour ne pas dévoiler toute l'intrigue... C'est un peu le problème des romans policiers : donner envie sans dévoiler le contenu...

L'auteur maîtrise son sujet. On voit qu'il a de l'expérience dans le milieu hospitalier psychiatrique.

A la lecture de ce thriller, la sensation qui nous étreint le plus est l'angoisse. Tout au long du livre, on sent que quelque chose est étrange. On se prend à douter sur certains personnages, on change d'avis. On se dit « Non, ce n'est pas lui. Finalement, peut-être que si ».

Et peu à peu, des indices sont semés.

Il n’y a aucune évocation du passé et de la vie personnelle des protagonistes. Ce manque de personnalisation est un peu surprenant. On peut le comprendre pour Ellen, quoique l’évocation de la relation avec ses parents aurait pu être intéressante.

Même si je trouve qu'un roman comme « Shutter Island » de Dennis Lehane reste un chef-d'oeuvre en la matière, à savoir un thriller psychologique qui laisse le lecteur pantois à la dernière page, j'ai trouvé ce livre agréable à lire. Mais c'est certainement parce que j'aime me faire peur parfois...

Mais ce n'est pas encore mon policier coup de coeur pour la sélection Elle. J'espère en lire un avant la fin des sélections !

Cherche midi - Thriller - 417 pages

challenge thriller